top of page
Armah_Art_Belart_Gallery_banner.jpg

Armah

Le processus artistique d'Armah a quelque chose de catalyseur. Il pense en images. Il traduit les événements, les expériences, les pensées et les sentiments directement et de manière associative en compositions abstraites sans déformer la conception fondamentale et l'essence. Un aspect essentiel qui confère un pragmatisme vivant à ses œuvres sans les priver de leurs potentiels métaphysiques et spirituels. Ce pragmatisme et une inspiration constamment fluide et non forcée aboutissent toujours à des thèmes complets et à des concepts globaux en série.

Dans l'œuvre d'Armah, on retrouve les intersections essentielles familières de sa propre vie. Amour et haine, joie et tristesse, altruisme et égomanie. Selon la constitution personnelle du spectateur, il peut découvrir ces choses que nous avons résumées en concepts simples tels que la richesse matérielle et la pauvreté, et leur fonction en tant que mesure de la valeur humaine.

Le paradigme contradictoire dans l'œuvre d'Armah : Après avoir considéré des perspectives toujours liées à nos personnalités individuelles, l'artiste désire une deuxième perspective. Oubliez votre point de vue, votre opinion, vos expériences personnelles et votre ego, et ne tentez pas de trouver des connexions entre les idées directrices simples des œuvres et votre personnalité complexe. Il vaut la peine d'essayer de voir à nouveau avec les yeux d'un enfant, les yeux à travers lesquels vous avez autrefois vu lorsque les attributs de votre personnalité qui ont conduit à votre placement dans cette société étaient encore en formation.

Articles similaires