top of page
ZOKATOS BELART GALLERY.jpg

Zokatos

Inspiré par la contre-culture des années 90, Zokatos s'est naturellement tourné vers la rue comme terrain d'expression originel. Il a gardé la brutalité du graffiti, sa force suggestive et une idée très particulière de la peinture. Du mur à la toile, son travail évolue, mais il continue à utiliser les techniques du Street Art, principalement les feutres et la bombe aérosol. Ses compositions abstraites et colorées contrastent avec l'univers gris des immeubles parisiens où il a grandi. Son œuvre, déjà riche et variée pour un artiste de 29 ans, est une synthèse originale mêlant art urbain et art abstrait, passant facilement de la bombe, de l'aquarelle ou de la peinture à la sculpture. La douceur de son esthétique non figurative faite de formes et de vivacité. les couleurs contrastent avec la spontanéité de sa gestuelle artistique. On pense alors à une allégorie du dilemme de l'artiste urbain avec cette tension constante entre la rue et l'espace de la galerie, et la toile, outil nécessaire, bien que souvent rejeté par les street artistes. Si l'on cherche ses sources d'inspiration, on On pourrait penser aux artistes de l'école de New York, de l'action painting de Pollock à l'abstraction post-picturale de Sam Francis. Il est également influencé par l'abstraction lyrique et des artistes comme Mathieu, Schneider ou Hartung. Zokatos est un artiste dont l'existence est conditionnée par l'acte artistique de peindre et pour qui la toile, moyen d'expression vital, est une fin en soi.